« May à vélo » : un mois pour booster la pratique cycliste

C’est le retour des beaux jours et, avec eux, l’heure or never de se mettre à rouler. To encourage les Français to start cycling, the government launches the program «Mai à velo» for the handheld computer, for the dexième année consecutives. Au cours du mois, a collectif d’acteurs nationalaux du vélo est mobilisé pour donner vie à des évènements mettant en valeur la pratique sous toutes ses formes : comme mode de déplacement du quotidien, pour le loisir, le sport, ou le tourisme.. .

Durability of the le velo implant

The initiatives, all the great collective strolls aux petits repair workshops, ont pour but de développer la pratique du vélo et l’implanter durament en France. « Le but, c’est que ça continue après. On veut convert tous ces gens qui vont à leur travail en voiture alors qu’ils ont moins of 5 kilometers of trajectorydetail Maria Jebli-Chedeville, president of « Mai à vélo » et adjointe au maire de Chartes. Passer un mois à velo, ça peut pousser à poursuivre sur les eleven autres. »

In addnant des petites actions locales, «May à vélo» waits to create a mouvement d’ampleur nationale. « At Fontenay-sous-Bois, in an organisé trois évènements l’an dernier, qui nt eu du succèsdetail for example Patrick Conan, president of l’association Fontenay vélo. Une visit insolite, pour faire redécouvrir leur ville aux habitants, qui a defendanti une cinquantaine de personnes ; party-bière, including a visit to microbrasseries on fleece, with a tasting of fois chaque; et une chasse au trésor pour les enfants. »

1 500 events in 2021

In 2021, pour la première édition, malgré les annulations liées au Covid-19, 1 500 évènements avaient pu être organisés sur toute la France. « There, pour cette deuxieme édition, l’ambition est de doubler ce nombreassures Maria Jebli-Chedeville. L’idée, c’est que n’importe qui avec dix pots peut organizer son évènement. Toute manifestation is important pour nous. » On the program’s official website, it is possible to create the sienne in two clicks and consider all the déjà répertoriées cells on a letter from France.

Comme beaucoup de projets récents, « Mai à vélo » a vu le jour dans la foulée du confinment, au moment où la pratique du vélo a grandement augmenté in France, à l’initiative du Ministère de la transition écologie et du Ministère chargé des sports . Il découle de l’objectif, sans cesse mis en avant par le gouvernement depuis le lancement du Plan vélo, d’atteindre les 12 % de part modale en 2030. Pour l’heure, la France fait pâle figure au niveau européen : seuls 5 % of its inhabitants practicing quotidiennement le velo, contre 43 % aux Pays-Bas or 30 % au Danemark.

Des Challenges pour les écoles

In particular, «Mai à velo» aims at a public jeune et sportif, celui qui est le plus susceptible of giving the pedalboard durability. Pour les interresser aux cycles, a system of «activity challenges», in partnership with Géovélo, auquel on peut s’inscrire avec son école, son entreprise or son association, a été mis en place. L’objectif est alors de réaliser le plus de kilomètres possible, ensemble, sur tout le mois, tout en affrontant les autresstructures inscrites.

« Dans notre école, on a une volonté de promouvoir la culture vélo after des années, raconte Éric Vottero, director of l’école Martel dans le Rhône, le meilleur établissement scolaire du challenge in 2021. J’ai simplement mis un message sur l’ENT de l’école et on s’est lances dans l’aventure. Au final, on se retrouve en tête du classement, parce que tout le monde s’est pris au jeu, des fathers d’élève au staff de la cantine. Au point qu’on avait plus de place au garage à velo ! » Grace à ces deficits, 5 million kilometers in the first edition.

.

Leave a Comment

%d bloggers like this: