Cyclisme / Racisme et diversité (3/3) – Accessible Ces qui visent à rendre le cyclisme plus initiatives

Cet article est le troisième et dernier volet de notre dossier consacré au racisme et à la diversité dans le cyclisme :

4 Jours de Dunkirk

C’était du Gilbert vintage: the victory on video

IL YA 9 HEURES

In 2022, le center mondial du cyclisme (CMC) et ses promoteurs ont connu de nombreuses émotions contrastées. This “université mondiale” du velo fête ses 20 ans, and the celebrations organized in Suisse par l’Union cycliste internationale ont trouvé a prodigieux echo in the l’émergence of Biniam Girmay. Avant of passer professionnel in 2020, l’Erythréen a lui-même porté les couleurs du CMC, directs after 2019 with Vincent Jacquet, justqu’à son décès de him to 52 ans, le 30 mars, trois jours après la victoire de Girmay sur Gand – Wevelgem.

Nous perdons un collaborator, mais aussi un ami, plein d’espoir, qui défendait l’avenir du sport, de notre sport“, the salué le president of l’UCI, David Lappartient, qui avait fait de Jacquet le directeur Technique national français avant de l’emmener avec lui à Aigle, où le Breton (Lappartient) et le Franc-Comtois (Jacquet) ont reprise le flambeau of the most progressive lens overture du cyclisme au-delà by son berceau européen.

Si le BMX, le VTT ou même la piste ont trouvé des audiences et des stars aux horizons très variés, le peloton sur route reste, de l’aveu même de l’UCI, en retard sur les questions de diversité. Son présent s’écrit toujours sur le continent européen, après que son histoire a progressivement permis d’intégrer les coureurs américains (au Nord comme au Sud, avec un poids économique discordant) et océaniens (qui bénéficient également de leurs propres structure, notamment l ‘BikeExchange team, et de relations historiques avec des acteurs europeens), pending that les athlètes asiatiques et africains restent marginaux.

Trainers without borders

Dans sa quete d’universalité, l’UCI a fait du CMC son ouutil de pointe, avec des installations principales à Aigle, au siège même de la Fédération, et des antennes en Afrique du Sud, en Corée du Sud, en Inde, au Japan et au Portugal. “On a quand même formé presque 2,000 athletes from 235 nationalities“, Rappelle Amina Lanaya, directrice générale de l’UCI, which allocates an annual budget of 6 million Swiss francs (5.8 million euros) to the CMC et à ses projects de solidarité auprès des federations nationales.

Mohamed Walid Zemni fait partie des beneficiaires et des acteurs de cette solidarité. Tunisia, il est installé depuis 2012 to Oman, où la Fédération cycliste locale l’embauche comme advisor sportif, en charge de la selection nationale. “In m’a donné pour mission de développer le cyclisme dans le pays et d’aller dans les lycées pour détecter les talents“, raconte-t-il after Muscat.

Lui-même coureur in les années 2000 and titleholder of a maîtrise de sport, Zemni partage également son expérience dans les pays voisins. “Lorsqu’une federation a besoin of ex des entraîneurs, elle solicite l’UCI, qui envoie des formateurs comme moi“, explain l’entraîneur tunisien.”Je suis intervenu aux Emirats, Bahrain, Qatar, Mauritania and Tunisia.”

Cette année, Zemni et la federation omanaise ont to our tour sollicité l’UCI, to obtain the material before participating in the Tour d’Oman, or a selection of coureurs détectés in 2014 ont represente les couleurs locales for the premiere was in l’ histoire de l’épreuve creee in 2010.”Le niveau était très elevé mais on compte s’appuyer sur cette expérience pour initier un cycle de plusieurs années de travail“, explain-t-il.

J’ai pris mon téléphone et j’ai appelé la Fédération érythréenne

Là où les investissements qataris dans le cyclisme se sot taris après l’organization des Mondiaux à Doha in 2016, les autorités omanaises restent fidèles au vélo after the première edition of the Tour d’Oman organized in 2010. l’UCI en appelle aux acteurs privés, organizers of courses and equipment, to accompany and develop the diversité dans le cyclisme sur route.

Avec son équipe de développement consacrée à l’inclusion au sein du peloton féminin, Canyon//Sram is a recent example. Plus anciennes, deux educations masculines entretiennent des relations privilégiées avec l’antenne africaine du center mondial de cyclisme (directed by l’ancien pistard sud-africain Jean-Pierre van Zyl): l’emblématique Qhubeka de Douglas Ryder, qui a évolué en World Tour from 2016 to 2021, avant de refonder une structure by niveau Conti cette saison with Nic Dlamini en chef de file; et l’équipe Bike Aid, sports association allemande dédiée au développement de cyclistes africains.

Le cyclisme professionnel était en crisis en Allemagne, après les affaires de dopage, mais la pratique restait important“, if souvient Timo Schäfer, co-founder of the structure.”In a voulu faire quelque chose de différent en donant une dimension sociale à notre project. Nous avons vocation à donner leur chance à des coureurs qui n’ont pas accès au cyclisme professionnel, ce qui est Certainement le cas des Africains.”

Au tout début, c’était une petite aventure, quelque chose d’assez marrant“, raconte-t-il.”J’ai pris mon téléphone et j’ai appelé la Fédération érythréenne pour proponent des activés à leurs coureurs. More in était une nouvelle équipe, in n’était pas connu et on n’avait pas d’implantation.”

Then, Bike Aid s’est structurée et accueilli des coureurs d’une dizaine de pays africains (Kenya, Namibia, Ouganda, Togo…). Parmi eux, le champion d’Afrique Henok Mulubrhan (Erythréen, comme Girmay), sacré in début d’année a Sharm el-Sheikh, vient de quitter la petite équipe allemande pour rejoindre les Italiens de Bardiani-CSF-Faizanè, au niveau Conti Pro. “There is an example“, if réjouit Schäfer.

Audenarde, c’est la capitale mondiale du cyclisme

Pour au mieux ses talents africains, l’equipe les accueille dans des appartements en Sarre, non loin de la frontière franco-allemande. Schäfer insists sur le besoin de franchir l’éventuelle barrière de la langue: “Si le coureur n’acquière pas au moins un niveau basic en anglais, c’est foutu. Dawit Yemane, qui nous a rejoints l’an passé en cours de saison, ne parlait presque pas anglais. Il a fait des forces pour apprendre, et maintenant il est bien mieux intégré à l’équipe. It is the result of it on the Tour de Turquie (7e) montre qu’il is a different coureur.

L’Argentina Mauricio Fraser veut lui aussi faire baigner ses coureurs dans l’univers cycliste européen. “Nous sommes la première équipe latin american au départ de Paris-Roubaix Juniors“, I resold in October dernier the manager of the Start structure, who compte a Conti et team, after an dernier, a Junior team. l’Uruguayen Pablo Bonilla.

Aujourd’hui, the difference between a cycliste européen, qu’il soit belge, français or norvégien, and a latin americana is immense, parce qu’on manque de courses et d’experience“, explain-t-il. Sa solution ? Embarquer des talents argentins, cubains, uruguayens or mexicains, et les installer à Audenarde, la ville-arrivée du Tour des Flandres.”C’est la capitale mondiale du cyclisme“, s’enthousiasme Fraser.”On loue une immense maison et on vit en communauté avec les gamins. Souvent, your parents don’t tout pour eux, et ils sont très motives. C’est une école du cyclisme et de la vie.”

L’e-sport a un role à jouer

After the Catalogne où elle s’est installée, Ashleigh Moolman-Pasio waits for même dépasser les frontières. “However, Sud-Africaine, je suis vraiment loin de chez moi, et je vois tellement de jeunes filles qui aimeraient être dans ma position, more il est très difficile d’aller en Europe, for several reasons“, temoigne the septuple championne d’Afrique.

The Pretoria native prendra sa retraite en fin d’année. And, at the beginning of Britannique Tao Geoghegan Hart, he chose to invest personally for the diversité. Après s’être passionnée pour l’e-sport pendant la pandémie, Moolman-Pasio souhaite developer of the practice of cyclisme virtuel pour tous au sein de son collectif Rocacorba. The route met her chacun à sa place. Le home-trainer offrira-t-il un space to toutes et tous ?

La Sud-africaine Ashleigh Moolman-Pasio lors des Mondiaux 2021

Credit: Getty Images

Tour d’Italie

Parcours des étapes, types, villes : Le guide du Giro

IL YA 12 HEURES

Tour d’Italie

Carapaz, Bardet et les autres : Les favoris passesés au crible

IL YA 13 HEURES

Leave a Comment

%d bloggers like this: